Aller au contenu

Cartes bancaires : une nouvelle génération ultra sécurisée en 2016

Du fait de la progression incessante de l’utilisation des cartes de paiement, la falsification des cartes bancaires est devenue un fléau très fréquent. En effet, plus vous utilisez votre carte, plus le risque de vous faire escroquer augmente. De nouveaux procédés ont été adoptés pour lutter contre ces actes de piratage, mais soyez toujours très vigilant lors de toutes vos transactions par carte.

Les fraudes et les escroqueries à la carte bancaire explosent

D’après les statistiques, plus de 800 000 foyers français ont été victimes de fraude à la carte de paiement entre 2010 et 2013. Le chiffre a même dépassé les 500 millions d’euros en 2014. Ce chiffre a diminué en 2015 grâce à la popularisation de la carte à puce en France et en Europe, et à l’authentification renforcée des paiements en ligne. Mais malgré ces progrès, les opérations frauduleuses à la carte bancaire restent encore un véritable fléau.

La nouvelle carte dernière génération en cours de test

CVC2SampleVisaNewDe nouvelles cartes bancaires fabriquées par les experts comme Gemalto ou Oberthur sont en cours de test, il s’agit de cartes bancaires au « cryptogramme dynamique ». Ces nouvelles cartes comporteront un petit écran digital affichant les 3 petits chiffres au verso de la carte de paiement, ils ne seront plus fixes, ils changeront toutes les 20 minutes. Une innovation qui va sûrement coûter un peu plus cher. Mais qui va payer les coûts ? Les consommateurs, les banques ou les commerçants ? La question reste encore sans réponse précise à l’heure actuelle.

À qui profitera cette nouvelle technologie ?

Avec ce « cryptogramme dynamique », les banques sont les premiers à en tirer profit puisque les fraudes à la carte de paiement seront forcément limitées. Cette nouvelle technologie leur offrirait bien des avantages, elle réduira le coût des indemnisations des clients en cas de piratage. Quant aux commerçants et aux sites de vente en ligne, ils peuvent entièrement se réjouir de cette nouvelle carte, car son utilisation ne pourrait avoir que des effets positifs sur le marché en ligne. Les internautes auront plus de confiance et de sécurité dans le paiement à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.