Aller au contenu

Comment améliorer l’efficacité énergétique au niveau de l’agroalimentaire ?

L’efficacité énergétique au niveau de l’agroalimentaire

Afin de contribuer à la réduction de l’émission de gaz à effet de serre, il est important de s’orienter petit à petit vers une utilisation d’énergie verte. Cette démarche est parfaitement valable pour le domaine de l’agroalimentaire en raison de la quantité d’énergie qu’elle consomme quotidiennement. Dans cet article, nous proposons, aux entreprises industrielles, des solutions pratiques à adopter pour pouvoir relever efficacement ce défi. 

Utiliser des centrales solaires 

Comme le domaine agroalimentaire se base sur la transformation alimentaire, il est normal qu’une grande quantité d’énergie soit mise en jeu durant l’opération. Entre les cuissons à domicile, les méthodes industrielles et les moutures de grains, il est essentiel d’utiliser des énergies renouvelables qui produisent moins de carbone. Pour ce faire, les centrales solaires restent la meilleure alternative pour le domaine. Elles peuvent grandement servir pour alimenter les engins transformateurs tout en exploitant la chaleur dégagée par le rayonnement solaire. 

Se tourner vers des presses à huile à énergie solaire 

Les presses à huile à énergie solaire sont des sortes de machines utilisées pour presser des produits naturels pour les transformer en huile végétale. Ce système utilise une pression mécanique à chaud dans une chambre de compression afin d’extraire l’huile d’une façon efficace et de préserver sa qualité. Cette extraction peut, par ailleurs, servir à la production de tourteau pour l’alimentation et le bétail. D’une manière générale, le système de presse à huile est actionné par un générateur solaire mobile. Ce dernier, quant à lui, est équipé de panneaux solaires, de batteries, d’onduleur, de régulateur, d’un châssis, de commande et d’accessoires de protection. 

Préférer les vapeurs vertes 

À la place du charbon, du gaz et du pétrole, la meilleure solution pour un équilibre énergétique au niveau industriel est l’utilisation des vapeurs vertes. Ces dernières incluent le biogaz, les biomasses et l’hydrogène vert. L’ensemble de ces vapeurs peut servir à la production d’énergie nécessaire au quotidien des industries agroalimentaires comme le chauffage et la lumière. Outre les industriels, ces vapeurs peuvent également produire de l’eau chaude sanitaire et pour la cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.