Comprendre le leasing ou crédit-bail

L’acquisition d’actifs, notamment les équipements coûteux, représente un engagement majeur pour de nombreuses entreprises. Le leasing s’avère une solution avantageuse pour acquérir ses biens sans devoir payer d’un seul coup. Dans cet article, nous vous expliquons le fonctionnement d’un leasing pour mieux comprendre ce crédit-bail.

Le leasing ou crédit-bail : de quoi s’agit-il ?

Qui dit crédit-bail dit facilités financières permettant à une entreprise d’utiliser des équipements actifs sur une période déterminée, moyennant des paiements réguliers. Le client professionnel choisit les équipements dont il a besoin et la société de financement l’achète pour le compte de l’entreprise. Il existe donc trois intervenants dans cette transaction. D’une part, il y a l’entreprise qui prend le matériel en location et le fournisseur de ce matériel. Et d’autre part, on retrouve l’établissement financier ou la société de crédit-bail qui finance l’équipement.

Contrat de location-vente ou contrat de location

Avec un contrat de location-vente, dès lors que tous les paiements ont été effectués, l’entreprise devient le propriétaire de l’équipement. Par contre, la caractéristique fondamentale d’un contrat de location est que l’équipement ne devienne pas la propriété de l’entreprise après tous les paiements. L’équipement en question peut être des outillages agricoles, matériels informatiques, des motocultures, des véhicules, des entrepôts, des bureaux, des machines industrielles, etc. Toutes les entreprises dans tous les secteurs peuvent faire du leasing.

Les avantages du leasing

Le premier grand avantage est le financement à 100 % par l’établissement de crédit, ce qui signifie qu’aucun apport n’est nécessaire pour l’entreprise et la trésorerie n’est pas touchée. En outre, le renouvellement de certains matériels est plutôt avantageux pour bénéficier des innovations et des nouvelles technologies pour un meilleur rendement et productivité. Juste en louant vos matériels sans les acheter et les acquérir, vous pouvez remplacer fréquemment l’actif immobilisé comme par exemple vos matériels informatiques ou vos outillages et machines industrielles.

 
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires *. Votre adresse mail ne sera pas publiée.