Aller au contenu

Epargner et investir à l’étranger, les points à savoir

Actuellement, il est parfaitement légal d’investir à l’étranger. Les placements d’argent hors de la France intéressent tant les entreprises que les particuliers. Cependant, de nombreuses questions se posent : quels sont les risques ? Qu’est ce qu’on y gagne ? Quel pays choisir ? Quelle sera l’option la plus bénéfique ?

Deux avantages d’un placement dans les pays en développement

Le prix, ce qui nous ramène directement aux investissements immobiliers. Effectivement, vous aurez le privilège d’acheter des appartements de luxe à petit prix. Vous pourrez acheter des biens immobiliers aux prix locaux. Étant donné que tous les secteurs peuvent rapporter gros dans les pays émergents, il vous sera possible d’économiser. D’ailleurs, si vous partez pour un séjour dans ledit pays, vous vous passerez des diverses formalités d’ouverture de compte. Il est vrai qu’investir et ouvrir un compte offshore dans un pays en développement est une bonne affaire. Toutefois, faites attention à choisir un pays ayant une situation politique stable. Renseignez-vous également sur la langue parlée ainsi que la fiscalité en vigueur.

Miser sur les pays asiatiques

Le système financier en Asie ne vous sera que favorable. Vous avez le choix entre les pays qui ont déjà leur place dans l’économie mondiale ou les pays émergeant. Hong-Kong est un véritable paradis fiscal pour un français qui souhaite faire un placement à l’étranger. En effet, le système fiscal de ce pays joue en faveur des investisseurs étrangers. Pour plus de sécurité, faites appel à une agence de traduction afin de vous entourer d’un interprète professionnel qui connaît le secteur et le pays. Juste après Hong Kong se placent la Thaïlande et Macao. Deux destinations touristiques connues qui accueillent de nombreux retraités français. Une grande opportunité pour tous ceux qui souhaitent s’investir dans le marché de l’immobilier.

L’Express étudie 50 placements : http://votreargent.lexpress.fr/placements/plus-de-50-placements-financiers-passes-au-crible_1593889.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.