La viande bovine : seconde viande vendue après la volaille

Où en est la consommation de la viande bovine dans l’hexagone ? Les Français mangent-ils trop ou peu de viande bovine ? En 2018, la qualité est un des critères de choix pour les consommateurs.

La consommation de la viande bovine en France

Selon les instances publiques, la consommation de viande de bœuf est élevée en France. Ces données se basent sur la sortie de la viande à l’abattoir. Ces chiffres ne tiennent pas compte des déchets, des gras et des os éliminés avant que la viande ne soit vendue aux consommateurs. Le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie) réalise, tous les 4 ans, une étude de la consommation de la viande bovine dans l’assiette du consommateur et en restauration. Sur 70 % de viande de boucherie achetés, la viande bovine représente 40 %. Le panel de consommateurs Kantar Worldpanel indique la consommation en volume acheté selon l’âge, soit les moins de 35 ans 13 %, 35-49 ans 31 %, 50-64 ans 32 % et 65 ans et plus 24 %. En conclusion, la consommation de la viande de bœuf est raisonnable mais pas excessive.

Garantir la qualité de la viande bovine

Les Français se questionnent de plus en plus sur les produits qu’ils consomment, la viande de bœuf ne déroge pas à cette constatation. Ils recherchent la qualité et s’inquiètent du bien être des animaux. Des labels ont vu le jour pour assurer ces deux points aux consommateurs. Le Label Rouge viande bovine, par exemple, en fait partie. Il se caractérise par l’engagement de toute la chaîne de production : éleveurs, transformateurs et distributeurs. Pour obtenir le Label Rouge viande bovine, plusieurs critères sont retenus : la maturation des bovins d’une durée de 10 à 13 jours, la nourriture composée d’herbe durant 7 à 8 mois, et des céréales et des fourrages pendant la saison hivernale, uniquement certaines races et leur croisement sont acceptés, et les meilleures carcasses sont sélectionnées. À l’abattoir, un certificat de garantie et d’origine est posé sur chaque carcasse. L’éleveur et le point de vente doivent signer le contrat avec www.label-rouge-viandes.fr.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires *. Votre adresse mail ne sera pas publiée.