Le diagnostic de performance énergétique (DPE) : les avantages et les inconvénients

Le DPE sur les biens immobiliers est une exigence légale, au même titre que la souscription à l’assurance habitation. Les études menées renseignent d’une façon approximative sur la consommation énergétique d’un logement et le taux de gaz à effet de serre qu’il rejette. Valable pour 10 ans, le DPE a ses avantages, mais aussi ses inconvénients.

Les avantages du DPE

Le diagnostic permet de connaître la performance énergétique d’un logement et son coût approximatif. Le but est d’informer les propriétaires sur les éventuelles réparations nécessaires pour réaliser des économies d’énergie. Ce document est aussi nécessaire, mais surtout obligatoire depuis 2007 lors de la vente ou la location d’une habitation. Les futurs acquéreurs ou locataires pourront se servir de ce document pour faire les comparaisons nécessaires. Sans compter évidemment l’enjeu écologique du DPE.

Les inconvénients du DPE

Même si cette obligation est en vigueur depuis des années, les résultats obtenus ne sont pas toujours fiables à 100%. Les conclusions changent souvent selon les diagnostiqueurs et les matériels utilisés. La DGCCRF a d’ailleurs révélé un taux d’anomalies supérieur à 50 % pour les résultats des DPE réalisés dans les immeubles. Cela montre bien le manque de fiabilité des données recueillies. Puis, suite à un DPE, on propose aux propriétaires des solutions pour faire plus d’économie d’énergie, mais ces recommandations n’ont pas de caractère contraignant.

Qui doit effectuer les diagnostics ?

Le diagnostic de performance énergétique ne peut être réalisé que par des professionnels. Ces derniers doivent être certifiés par un organisme accrédité par la Cofrac : le Comité français d’accréditation. Le DPE doit être aussi réalisé à l’aide d’un logiciel réglementé pour assurer la fiabilité des résultats et ne pas fausser les études nationales. Car il faut savoir que les données des DPE sont toujours transmises à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) pour des fins statistiques. Le mieux serait de bien choisir les diagnostiqueurs selon leur notoriété et leur expérience.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires *. Votre adresse mail ne sera pas publiée.