Aller au contenu

Le recyclage : à la fois économique et écologique !

Chaque objet jeté à la poubelle subit tout un processus et devient réutilisable après maintes manipulations et transformations : ainsi se résume le recyclage. De nombreuses entreprises ont recours à ce procédé dans un but économique et écologique. Elles opèrent ainsi afin de réaliser des économies sur les achats de matières premières. Pour rendre la démarche efficace et rentable elles se tournent vers des professionnels comme www.adfine.fr. Cette politique de recyclage joue également dans la préservation de l’environnement et des ressources naturelles.

Les différentes étapes du recyclage

Tout commence par chaque individu : emballages, bouteilles et même vêtements jetés subissent un tri sélectif. Après la collecte, le centre de tri procède à un regroupement plus massif. Verre, aluminium, plastique, acier, papier et carton vont être séparés manuellement ou par machines. Dès lors que tous les matériaux similaires sont regroupés, ils ressortent par « balles » compressées et sont revendus à des usines de recyclage. Le métal va être fondu, le plastique ramolli et tout ce qui est carton/en papier devient une pâte. Ces produits deviennent respectivement des plaques ou bobines métalliques, granulés de plastique et de grands rouleaux de papier.

Les avantages du recyclage

Utiliser des matières recyclées réduit les dépenses pour les entreprises de transformation. Les matériaux jetés par les usagers et récupérés par les centres de tri coûtent largement moins chers que les matières premières à l’état naturel. À titre d’information, 114 flacons d’aérosols, après recyclage, peuvent devenir une jolie trottinette et il faut 700 canettes pour faire une cadre de bicyclette. Sur le plan écologique, l’utilisation des matériaux recyclés permet de préserver les ressources naturelles. Une tonne de plastique recyclé équivaut à 800 kilos de pétrole brut.

Impacts directs du recyclage

À Genève, quelque 300 personnes, réparties dans 15 entreprises différentes, opèrent dans l’industrie du recyclage. Toute société ayant recours à ce procédé bénéficie d’une considération remarquable vis-à-vis de ses semblables et des usagers. L’extraction ou la collecte des matières premières naturelles entraîne des surcoûts ainsi qu’une pollution colossale. L’utilisation de produits cycles diminue considérablement la quantité des autres matières premières. À titre d’exemple, la fabrication de 10 kg de papier avec des produits recyclés nécessite seulement 230 litres d’eau et 3 kg de pétrole. Pour que la mise en place du recyclage soit efficace, il est conseillé de commencer par réaliser une analyse du cycle de vie des différents produits et ensuite de voir comment mettre en place ce nouveau mode de fonctionnement. Afin d’atteindre leurs objectifs les entreprises font généralement appel à des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.