Aller au contenu

Les aides pour les jeunes et entrepreneurs

business-world-541430_1280Se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, quand on est jeune, n’est pas simple d’autant que les contraintes administratives et les difficultés financières font partie des principaux obstacles liés à la création d’entreprise. Heureusement, de nombreuses aides sont à la disposition de tous porteurs de projets.

L’accompagnement Créa Jeunes

Les jeunes entre 18 et 32 ans qui ont un projet de création d’entreprise bénéficient d’un accompagnement Cap’jeunes. Cet accompagnement aide à passer les étapes d’idées et à concrétiser le projet. Pendant les 4 à 6 semaines de formation, vous aurez des séances collectives et un accompagnement individuel. Vous pouvez également obtenir un financement de l’Adie en formulant une demande de microcrédit.

L’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise – ACCRE

Cette aide consiste à accorder aux bénéficiaires une exonération totale, mais temporaire sur certaines cotisations sociales. Elle donne droit également à une aide financière pour ceux qui créent ou reprennent une entreprise. Le profil de chaque personne qui prétend à cette aide doit répondre à une condition. Elle doit être en situation de demandeur d’emploi indemnisé, un bénéficiaire de l’ASS ou encore une personne salariée en procédure de sauvegarde.

Le statut de Jeune Entreprise Universitaire

Le but de ce statut est l’encouragement à la création d’entreprise initiée par les chercheurs, étudiants et toutes les personnes chargées de travaux de recherche effectués dans des établissements d’enseignement supérieur. Afin de démarrer et développer l’innovation, cette aide apporte des avantages fiscaux et sociaux comme l’exonération d’impôts sur les profits à 100 % la première année, puis à 50% la deuxième année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.