Aller au contenu

Les différentes solutions pour financer sa formation

Monter les échelons de qualifications ou se reconvertir passe par une formation reconnue. Cet investissement sur l’avenir a un coût mais il ne doit pas freiner votre motivation. Le code du travail prévoit plusieurs dispositions pour permettre à chacun d’accéder aux fonctions ciblées. Voici les différentes possibilités qui s’offrent aux demandeurs d’emploi comme aux salariés.

Obtenir une aide de financement formation

Depuis 2014, le Compte Personnel de Formation a pris le relais du DIF. Ce dispositif donne aux employés la possibilité d’évoluer dans leur poste. Chaque année, ils cumulent des heures de formation dont ils peuvent disposer pour envisager un outplacement ou une mobilité interne. Le salarié peut alors demander un CIF pour suivre cette formation, sans perdre son emploi. L’aide financement formation doit alors être demandée à l’organisme paritaire de l’État auquel votre employeur cotise. Les conseils d’un expert en évolution de carrière vous seront précieux pour financer une formation. Il vous aidera dans vos démarches et vos dossiers OPACIF ou FONGECIF. Les demandeurs d’emploi peuvent se tourner vers leur référent à Pôle Emploi et obtenir une formation gratuite dans le cadre d’un projet professionnel défini lors d’un bilan de compétences.

 

 

Opter pour une formation rémunérée

En tant que salarié, d’autres perspectives s’offrent à vous pour financer une formation. La formation rémunérée est souvent synonyme de formation continue. Ce type d’aménagement convient aussi bien à l’entreprise qu’à l’employé : la formation profite aux deux. Cette configuration relève d’un point d’accord entre le projet professionnel du salarié et les compétences recherchées par l’employeur. Il est souvent plus rentable d’envoyer un employé en formation que recruter un nouveau profil. Le financement dépend alors du plan de formation mis en place par l’entreprise et renouvelé chaque année en fonction de ses options stratégiques. Il lui permet de rester concurrentiel avec un personnel qualifié. Vous pouvez aborder ce thème avec votre supérieur hiérarchique lors de l’entretien annuel. Financer sa formation s’avère tout à fait envisageable. Vous trouverez davantage de précisions sur le site www.cesi-entreprises.fr.

 

http://www.gouvernement.fr/action/la-formation-professionnelle

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.