Aller au contenu

Les différentes sortes de maintenance dans une industrie

La maintenance dans une industrie

La maintenance désigne l’ensemble de toutes les activités qui ont pour objectif le maintien ou le rétablissement d’un bien en vue d’une fonctionnalité. Elle regroupe ainsi les opérations techniques comprenant le dépannage, la prévention, la réparation et le contrôle ainsi que l’administration en vue d’assurer le bon fonctionnement du matériel.

La maintenance corrective

La maintenance corrective désigne l’entretien après détection d’une panne, d’un aléa ou d’un sinistre. Cela vise donc à remettre en état de fonctionnement le matériel en question. Ce type d’entretien implique donc le remplacement de pièces défectueuses, la réparation ou le dépannage. La maintenance curative a en effet un objectif à long terme La maintenance corrective peut se subdiviser en deux catégories, à savoir la maintenance palliative et la maintenance curative. La première consiste en un dépannage pour une remise en état provisoire afin d’éviter l’arrêt total de production, tandis que la seconde conduit à la réparation des causes et des conséquences de l’incident.

La maintenance préventive

La maintenance préventive est réalisée à intervalles prédéterminés ou suivant les critères recommandés pour réduire les possibilités de défaillances d’une machine. C’est donc une sorte de prévention se traduisant par un entretien régulier d’un appareil. Ce type de maintenance a pour but d’augmenter la durée de vie d’un bien, de garantir sa disponibilité, de minimiser les possibilités de panne et de vérifier les consommations d’énergie.

La maintenance systématique, la maintenance conditionnelle et la maintenance prévisionnelle

La maintenance préventive peut se faire selon trois types d’entretien. La maintenance systématique qui s’effectue en fonction de la fréquence d’utilisation d’un appareil ou du temps d’utilisation. La maintenance conditionnelle se base sur la surveillance de la machine selon un événement prédéfini. Et la maintenance prévisionnelle qui s’exécute en fonction des analyses et évaluations des critères de dégradation du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.