Les réalités avec la blockchain

blockhain

Les différentes plateformes des réseaux sociaux ainsi que les sites de ventes les plus connus utilisent un acteur central d’intégrité et de développement. Cet outil, appelé blockchain, permet de partager des bases de données décentralisées. L’avantage réside dans la rapidité de règlement des conflits.

Les perspectives d’avenir et la réalité actuelle

Les blockchains permettent aux différents sites de monter en puissance. Toutefois, ces perspectives affichent divers inconvénients tels que la censure, le monopole ou les éventuelles expositions aux diverses attaques. Cette technologie ne nécessite pas d’entité centrale de contrôle. Grâce à cette invention innovante, les plateformes logicielles connaissent un nouveau souffle et sont décentralisées. Son origine remonte à la création de la monnaie numérique qu’est le Bitcoin : le paiement digital a vu le jour et a utilisé la crypto-monnaie éponyme.

Le fonctionnement

Tous les systèmes de paiement possèdent chacun un registre des comptes et informent sur la balance financière des abonnés. Dans la réalité, cette fonction incombe aux diverses banques. L’envoi ou le transfert d’argent est effectué par une requête envoyée à l’établissement qui en fera les comptes. Ce système est désigné comme centralisé. Dans la crypto-monnaie, le registre n’est plus tenu par un organisme central privé. Tous les ordinateurs (ou nœuds) du réseau comportent une copie du document et le mettent régulièrement à jour.

Les fondements de la blockchain

La base de la blockchain demeure le consensus. Le but est de résoudre le problème de la double dépense. Cette anomalie se rencontre toujours en cas de système décentralisé. Pour le Bitcoin, les horodatées des transactions sont enregistrées dans tous les blocs et chaque nœud sera synchronisé. Ainsi, tous les utilisateurs sont informés de l’état du registre avec toutes les modifications et les différentes transactions. Tous les nœuds détiennent une copie presque identique de la blockchain.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires *. Votre adresse mail ne sera pas publiée.