Réduction d’impôt : simple comme un don !

Faire un don à une association ou à une cause humanitaire vous permet de soutenir des projets philanthropiques. Mais saviez-vous que vos dons offraient aussi de nombreux avantages fiscaux ? Et connaissez-vous toutes les formes que peuvent prendre vos dons ? Non ? Alors suivez le guide, en partenariat avec la Fondation de France !

Les dons directs

Vous pouvez faire un don d’argent ponctuel ou régulier directement à l’association de votre choix, via chèque, paiement en ligne, virement…
Généralement, il vous faudra accompagner votre don d’un bon de soutien, et vous recevrez une trace officielle (reçu fiscal) de ce don. Après quoi, vous pourrez déduire sur votre déclaration de revenus annuelle jusqu’à 66% du montant total de votre don.
Pour en savoir plus : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F426.xhtml

Attention : Les dons via achat de goodies, cartes postales ou après services rendus comme l’emballage de cadeaux pour Noël ne sont pas concernés par les réductions d’impôt.

Legs et assurances-vie

????????????????????Il vous est possible de léguer après votre départ une partie de votre patrimoine financier, mobilier ou immobilier à une association, dans le respect de la réserve de vos héritiers. Vous pouvez donc parfaitement souscrire une assurance-vie pour le compte d’un organisme dont la cause vous tient à cœur. Il n’y a par ailleurs aucune limite minimum ou maximum à ces dons.
Il sera toutefois nécessaire de vous faire accompagner par un notaire pour être certains de bien mener toutes vos démarches, de façon à ce que personne ne soit lésé.
Votre leg peut concerner un bâtiment, des œuvres d’art, une somme d’argent ou autre.
Sachez enfin que les associations d’intérêt commun sont exemptes de frais de succession : vous pouvez donc donner sans inquiétude.

La donation temporaire d’usufruit

Vous pouvez également faire don temporairement de l’un de vos biens immobiliers. C’est une formule très prisée qui peut vous permettre d’entretenir votre bien inutilisé, qui ne sera plus laissé à l’abandon, et dans le même temps de ne pas payer d’impôt dessus.
Le don est fixé dans le temps, et à la fin de la période définie, vous récupérez l’entièreté de vos droits de propriété !

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires *. Votre adresse mail ne sera pas publiée.