Logement : ce qu’il faut savoir sur la défiscalisation

La défiscalisation peut être définie comme l’ensemble des dispositions légales qui permettent de réduire la valeur de l’impôt. Elle est applicable dans différents domaines notamment dans le secteur de l’immobilier. Les investisseurs immobiliers ont donc intérêt à profiter pleinement de ces avantages. Découvrez les lois favorables à votre type d’investissement pour diminuer au maximum votre charge fiscale.

 


Impôt réduit par la Loi Malraux

Cette loi a été adoptée en vue d’inciter les investisseurs à se tourner vers les patrimoines immobiliers anciens. Grâce à leur contribution, à la rénovation et à la restauration des biens, ils deviendront les bénéficiaires de la défiscalisation accordée par la loi Malraux. Le logement doit se situer impérativement dans une zone historique ancienne ou préservée. L’impôt est diminué de l’ordre de 30 % ou de 25 % en fonction de la zone choisie par l’investisseur. Cette disposition légale est favorable pour les investissements immobiliers locatifs. https://www.journaldunet.fr/patrimoine/guide-de-l-immobilier/1202275-loi-malraux-2019-defiscalisation-et-restauration-d-immeuble/


Allègement fiscal par la loi Pinel

Si vous voulez faire un investissement dans un immobilier neuf, suivi d’une mise en location. C’est le dispositif Pinel qui vous accorde le plus de bénéfice. La durée de location peut être de 6, 9 ou 12 ans et l’allègement fiscal varie en fonction de ces périodes. L’investisseur bénéficiera d’une réduction allant de 12 à 21 %. L’application de cette loi est réservée aux investissements inférieurs à 300000 euros avec location non meublée et à titre de résidence principale. Cette disposition légale vise à augmenter l’offre de location immobilière sur le marché.


Défiscalisation Bouvard

La défiscalisation Bouvard concerne les investissements dans les logements meublés. Cette loi s’applique aux résidences proposant des services aux étudiants ou destinées à accueillir les seniors et les personnes à mobilité réduite. Les résidences de santé publique font également partie des logements concernés. La baisse d’impôt est de l’ordre de 11 % du coût d’achat de l’immobilier et sera appliquée pendant une durée de 9 ans.

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.